Avec une façade maritime ouverte à la fois sur la Méditerranée et sur l’Atlantique, la Région Tanger-Tétouan- Al Hoceima jouit d’une position géostratégique exceptionnelle, à la croisée des grands axes d’échanges et de commerce tant avec les pays européens qu’avec les Etats-Unis. Elle se situe sur l’un des axes maritimes les plus importants du globe par où transitent plus de 20% des échanges mondiaux.

Les opportunités résultant de l’intensification des échanges commerciaux, lui ouvrent d’importantes perspectives de développement économique et social et lui permettent de s’arrimer à la dynamique économique nationale et internationale.

La Région de Tanger- Tétouan- Al Hoceima dispose d’infrastructures modernes, des équipements performants et des structures d’accueil susceptibles d’accompagner les activités du secteur tertiaire.

Stratégie Nationale de Développement de la Compétitivité Logistique

Cette stratégie a été mise au point par l’Etat en concertation avec le secteur privé représenté par la Confédération Générale des Entrepreneurs du Maroc. Elle a pour finalité de :

Réduire le poids des coûts logistiques du Maroc par rapport au PIB pour passer de 20% à 15%,

  • Accélérer la croissance du PIB en gagnant 5 points sur 10 ans à travers la baisse des coûts logistiques
  • Réduire de 35% les émissions CO2 liées au transport routier de marchandises,

Axes clés de la stratégie logistique à l’horizon 2030:

  • Développement d’un réseau national intégré de zones logistiques sur une superficie globale de 3300 Ha
  • Mise en œuvre de mesures d’optimisation et de massification spécifiques aux principaux flux de marchandises (conteneurs, céréales, produits énergétiques, exportations,…)
  • Emergence d’acteurs logistiques, publics et privés
  • Développement des compétences à travers un plan national de formation aux métiers de la logistique.
  • Mise en place d’un cadre de gouvernance du secteur avec la création de l’Agence Marocaine de Développement de la Logistique et la mise en place de l’Observatoire Marocain de la Compétitivité Logistique.

Un contrat programme a été conclu entre l’Etat et le secteur privé en vue de la mise en œuvre de la stratégie nationale logistique. Ce contrat prévoit la conclusion de:

  • Contrats d’application pour le développement des plateformes logistiques régionales ;
  • Contrats d’application sectoriels portant sur la formation, la qualification du transport routier de marchandises ainsi que sur l’amélioration des chaines logistiques relatives aux flux des produits énergétiques, produits agricoles, distribution nationale, de matériaux de construction et au flux import/export.

Schéma National des Zones Logistiques Multi-flux (ZLMF)

Ce schéma national sera décliné au niveau régional à travers des schémas régionaux actés par des contrats d’application afférents aux différentes régions économiques du pays et impliquant l’ensemble des acteurs locaux concernés.

Le contrat de la Région de Tanger-Tétouan est en cours de préparation.

Formation aux métiers de la logistique

L’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail a développé une capacité permettant l’accueil de 7429 stagiaires dans les métiers du transport et de la logistique, dont 3769 dans la Région de Tanger-Tétouan.

Tanger dispose depuis 2001 d’un établissement dédié aux différentes filières du transport et logistique. Il s’agit de l’Institut Spécialisé dans les Métiers de Transport Routier ISMTR.

Filières de Formation :

  • Responsable d’Exploitation Logistique
  • Technicien Spécialisé d’Exploitation en Transport
  • Technicien en Réparation des Engins à Moteur (Option: Automobile)
  • Technicien en Réparation des Engins à Moteur (Option: Poids Lourds et Autocars)
  • Technicien Logistique
  • Agent Magasinier
  • Cariste d’entrepôt

Infrastructures d’accueil des activités d’import export dans la Région:
La Région de Tanger-Tétouan- Al Hoceima compte plus de 646 entreprises exportatrices réalisant 18,7% du volume global des exportations nationales, soit un chiffre d’affaires à l’export de 34,6 milliards de DH.

Les industries de l’habillement, des fourrures et du textile représentent 36,5% des exportations, suivies de la fabrication de machines et appareils électriques (25,6%) et de l’industrie alimentaire (14,5%).

Plusieurs zones franches dédiées à l’import/export et des infrastructures de transports portuaires, aéroportuaires, ferroviaires et autoroutiers de haut niveau attestent de l’importance accordée au secteur de la logistique dans la Région.

En effet plus de 250 Ha à proximité du port de Tanger- Med sont dédiées à l’entreposage des marchandises, à la transformation légère des produits, au contrôle qualité en plus de la mise en kit, du traitement de colis et leur distribution.

Il s’agit de la Zone Franche Logistique Med Hub entièrement dédiée aux activités de logistique. Cette zone bénéficie d’une excellente connectivité aux réseaux de transport marocain et internationaux. Elle propose à la location entrepôts, bureaux et terrains nus viabilisés.

Quatre autres zones logistiques sont en cours d’aménagement:

  • Melloussa-Cherafat (60 Ha)
  • la zone de Tétouan (40 Ha)
  • Aïn Dalia (208 Ha)
  • Guzenaya (50 Ha)

Par ailleurs, le projet de création de la Zone Franche Commerciale de Fnideq sur une superficie de 140 Ha, permettra aux entreprises de développer leurs échanges commerciaux grâce aux importants flux de marchandises générés par la montée en puissance du port Tanger Med et de sa zone franche logistique.

Cette zone sera dédiée au développement des activités de commerce de gros et de détail.

Infrastructures de Transport

Le projet de doter la ville de Tanger d’une ligne ferroviaire à haute vitesse, contribuera à l’amélioration de l’accessibilité de la Région de Tanger- Tétouan. Le coût du projet dont les travaux ont été lancés en Septembre 2011, s’élève à 20 Milliards de DH.

Bientôt opérationnel, le TGV permettra de relier Tanger à Casablanca en 2 heures 10 minutes seulement.

A cela s’ajoute l’inauguration, en Juin 2010, du Port Tanger Med passager d’un coût de 2,2 Milliards DH et d’une capacité annuelle de 7 Millions de voyageurs, 2 Millions de voitures et 700 mille camions TIR.

Quelques chiffres :

  • Port de Tanger-Med d’une capacité de 8,5 millions d’EVP ;
  • Trois aéroports dans la région Tanger Ibn Battouta, Tétouan Saniat Rmel et Al Hoceima Cherif Idrissi
  • Aéroport de Tanger d’une capacité d’accueil de 1million de passagers ;
  • Réseau autoroutier Tanger /Casablanca ;
  • Rocade Méditerranéenne reliant le Port de Tanger Med à Saîdia-Nador et Al Hoceima à Tanger en cinq heures.