Selon le dernier recensement de la population de 2014, la région du Tanger- Tétouan-Al Hoceima est classée la cinquième des régions avec une population de 3 556 729 habitants, représentant ainsi 10,51% de la population totale du Royaume.

La répartition de la population par préfecture et province montre le caractère dominant de la Préfecture de Tanger-Assilah qui abrite 30% de la population suivie de la Province Tétouan (15%).

Taux de croissance

Le taux d’accroissement annuel moyen de la région sur la période 2004-2014 évalué à 1,49%, est légèrement supérieur à la moyenne nationale (1,3%).

Densité

Le volume relativement important de la population de la région (10,5% de la population totale du pays) d’une part et sa faible superficie d’autre part (2,42% du total du pays), font que la région est la troisième des régions les plus densément peuplées du pays, après les régions Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kenitra, avec un rapport de 206 habitants au km², et en comparaison avec la densité de l’ensemble du Royaume (47,6Hab/Km²).

Taux d’urbanisation

Selon le recensement Général de la population et de l’Habitat de 2014, la répartition de la population selon le milieu de résidence met en évidence le caractère urbain de la région. En effet 59,93% de la population vivent dans le milieu urbain, contre 26,39% dans le milieu rural.

La préfecture de Tanger-Assilah abrite à elle seule presque la moitié de la population urbaine de la région (47%) alors que la province de Tétouan en abrite 19% et Larache 12%.

Ce rattachement de la population dans le milieu urbain est dû principalement à la concentration des activités industrielles dans les grandes villes de la région ainsi qu’à l’émergence de plusieurs petits centres urbains ou ruraux le long de la bande littorale.